L’HUILE D’OLIVE

Depuis l’antiquité, donc, l’huile d’olive n’a été pas appréciée seulement pour ses caractéristiques gastronomiques, mais aussi pour ses propriétiés nutritives et salutaires qui plus récemment ont eu des confirmations et certitudes dans le domaine de la médicine.

La recherche biomédicale et les études épidémiologiques faits dans le monde entier, dans le 50 derniére années, ont démontré que les intuitions de nos ancêtres étaient fondées et véritable.

L’Huile d’Olive est bonne pour la santé et, dans un régime méditerranéen , contribue à prévenir des maladies.

Pendant les années cinquante le professeur Ancel Keys, un chercheur américain, à établi les fondements du régime méditerranéen à Montegiorgio, dans le territoire du Piceno.

Il a été le premier à démontrer que l’alimentation des peuples des pays méditerranéens jouait un rôle sur l’amoindrissement et l’incidence des maladies cardiovasculaires contrairement à l’alimentation américaine.

Une plus grande consommation de pain, de pâtes, de légumes, frais ou en conserve, de fruits, une quantité modérée de viande et de laitages, d’un bon verre de vin lors du repas et un assaisonnement à l’huile d’olive (la principale source de graisses mais aussi le produit présentant les meilleurs acides gras monoinsatures (acide oléique), qui sont moins dangereux pour le coeur que les graisses animales) sont à l’origine du régime méditerranéen. Les hypothèses de Keys se sont revélées vraies même dans d’autres pays qui ont confirmé que l’huile d’olive et le régime méditerranèen joue un rôle très important dans la prévention des cardiopathies coronariennes surtout pour le haut contenu d’acide oléique, acide gras monoinsatures qui aide à maintenir à un faible niveau le cholestérol mauvais (LDL) qui est une des causes principales de l’endurcissement des parois vasculaires appelé atériosclérose.

D’autre part l’acide oléique maintient le niveau du bon cholestérol (HDL) pour qu’il expulse les particules dangereuses des parois vasculaires en prévenant la formation des plaques atérioscléreuses.

AVANTAGES: LA VITAMINE E

La présence dans l’huile d’olive des composants mineurs comme les polyphenols et la vitamine E, avec des grandes propriètiés antioxydants, peut contribuer à arrêter l’activité des radicales libres qui sont des composants causant les maladies cardiovasculaires, les cancers et qui sont les responsables des processus dégénératifs liés au vieillissement cellulaire.
Le dernier composant mineur, le squalene agit contre le cholestérol avec l’acide oléique et protége la peau des radiations solare comme un filtre.

AVANTAGES: DE GRAS

De plus, dans l’huile d’olive il y a une présence optimale d’acides gras essentiels comme: l’acide linoléique et linoléniques , respectivement avec 2 et 3 insaturations, qui ne sont pas synthétisables par l’organisme humain donc il faut les ingérer grâce aux aliments, surtout pendant l’enfance à fin de mieux devélopper les activités cérébrales.

ACHETER NOS PRODUITS

Studi recenti hanno evidenziato che l’acido linoleico contenuto nell’olio d’oliva trovasi nella stessa quantità presente nel latte materno (l’olio d’oliva extra vergine è il primo alimento dopo lo svezzamento del neonato).

L’olio d’oliva extra vergine in particolare è l’olio che contiene più vitamine liposolubili: A, E, D e K.

L’olio d’oliva extra vergine è l’olio più digeribile e quello che si degrada meno al riscaldamento (cottura).

Ai fini energetici, come tutti i grassi animali e vegetali, per ogni grammo assunto libera 9 Kcal.